Gaming FM - Jeux vidéo, Console, PC, High Tech
Jeudi 1 décembre 2022
Horizon Forbidden West: les dernières infos avant le lancement

Horizon Forbidden West: les dernières infos avant le lancement

Ça y est ! Horizon Forbidden West arrive enfin ce vendredi 18 février sur PS4 et PS5. Le studio Guerrilla Game continue de faire de nouvelles annonces et a récemment communiqué au sujet des options d’accessibilité. Quelques jours avant la sortie de l’un des jeux les plus attendus de cette année, il est temps de faire le point sur ce que nous réserve cette première grosse exclusivité PlayStation de 2022.

Une suite directe d’un des plus grands succès de la PS4

Début 2017, Horizon Zero Dawn avait frappé fort, en s’imposant rapidement comme l'une des meilleures licences exclusives de Sony. Ce jeu d’action-aventure en monde ouvert se déroulant dans un futur post-apocalyptique était parvenu à séduire de nombreux joueurs, grâce à ses qualités ludiques et narratives. 5 ans plus tard, Forbidden West prend la suite directe des évènements du premier opus, en plaçant à nouveau le joueur dans la peau d’Aloy, la guerrière de la tribu des Nora, devenue un véritable symbole d’espoir pour son peuple.

Les joueurs ne seront donc pas dépaysés. L’histoire commence 6 mois après les évènements du premier volet, alors que la corruption a continué de s’étendre. La quête d’Aloy pour stopper cette propagation la mènera vers l’ouest prohibé, les terres sauvages qui donnent leur nom à cette suite.

Un deuxième opus riche en nouveautés

Beaucoup de changements sont au programme d’Horizon Forbidden West, à commencer par le fait que notre héroïne est bien plus agile, grâce notamment à de nouveaux outils. Le jeu met plus l’accent sur l’escalade, Aloy peut dorénavant atteindre des endroits qui lui étaient inaccessibles à l’aide d’un grappin. Et puisque quand on grimpe, il faut bien redescendre, l’ailegide (qui n’est pas sans rappeler la paravoile de Breath of the Wild) lui permet de sauter dans le vide et de se laisser tranquillement planer pour rejoindre la terre ferme.

Autre nouveauté, il est maintenant possible de nager sous l’eau. Aloy est maintenant capable de plonger, et peut même rester assez longtemps sous l’eau grâce à un appareil lui permettant de respirer. Ces phases sous-marines mélangent exploration et combats, puisqu’elles sont aussi l’occasion de découvrir de toutes nouvelles machines qui évoluent sous l’eau.

L’évolution des combats

L’équipe de développement de Guerrilla avait vraiment à cœur de faire évoluer les phases de combats, tout en apportant encore plus de liberté. Dans Horizon Forbidden West, Aloy dispose toujours de tous les équipements du premier jeu, auxquels viennent s’ajouter de nouvelles armes comme des grenades collantes ou un lance-pieux.

L’aspect RPG du jeu est aussi plus poussé, avec un arbre de compétences totalement revu, qui offre notamment la possibilité de choisir parmi les six classes qui sont proposées. Chaque classe propose un style de jeu différent :

  • Le guerrier se spécialise dans les combats au corps à corps

  • Le trappeur est un expert dans la pose de pièges

  • Le survivant peut récolter des ressources et fabriquer des potions plus efficacement

  • Le chasseur est un spécialiste du maniement de l’arc

  • Le maître des machines connait tous les rouages du piratage

  • L’agent infiltré est un adepte de la furtivité

Chacune de ces classes dispose de 20 à 30 compétences propres, mais le joueur conserve la liberté de choisir des compétences venant de plusieurs classes. Tous ces ajouts permettent aux joueurs d’aborder les combats de manière bien plus diversifiée. Les factions alliées et ennemies ainsi que les machines sont aussi beaucoup plus variées et leur découverte réserve aux joueurs quelques belles surprises.

De nombreuses options d’accessibilité

Le studio Guerrilla Games semble accorder beaucoup importance au fait que le plus grand nombre puisse apprécier leur jeu le plus naturellement possible. Horizon Forbidden West permet de personnaliser la difficulté de manière très poussée. En plus de 5 niveaux de difficulté préétablis, le joueur peut définir point par point la difficulté du jeu en agissant notamment sur l’aide à la visée, les dégâts, la vitesse du ralenti lors de la sélection d’une arme, la santé, le nombre d’objets récoltés et encore bien d’autres facteurs.

Toujours dans un souci d’accessibilité, il est également possible de régler l’intensité des tremblements de la caméra ainsi que la taille des sous-titres et de chaque élément de l’interface. L’aspect sonore n’a pas été oublié, puisque des options de mixage audio très poussées sont présentes, permettant notamment de désactiver les effets d’acouphènes.