Gaming FM - Jeux vidéo, Console, PC, High Tech
Samedi 25 septembre 2021
Back 4 Blood: le digne successeur de Left 4 Dead 2 ?

Back 4 Blood: le digne successeur de Left 4 Dead 2 ?

En novembre 2008, Turtle Rock Studio sortait Left 4 Dead, suivi tout juste un an plus tard de Left 4 Dead 2, cette fois développé par Valve. Ces deux jeux ont rencontré un vif succès et ont passionné des millions de joueurs, qui attendent une suite depuis maintenant près de 12 ans. Beaucoup de jeux se sont inspirés de ces précurseurs, et si certains s’en sont sortis mieux que d’autres, force est de constater qu’aucun n’est vraiment parvenu à faire oublier les originaux. Le 12 octobre prochain marquera la sortie de Back 4 Blood, un jeu développé par le studio à l’origine du premier Left 4 Dead, qui ressemble énormément à une suite à qui il ne manquerait que le nom. Alors, que faut-il attendre de ce nouveau FPS coopératif ?

On ne change pas une formule gagnante ?

Une phase d'alpha fermée avait déjà été organisée en fin d’année 2020, mais elle donnait accès uniquement à une campagne dans un seul mode de jeux (PVP). Du 5 au 9 aout, une phase de beta fermée permet aux joueurs de découvrir un peu plus ce qui les attend dans Back 4 Blood, à la fois en PVE et en PVP.

Tout comme c’était déjà le cas dans Left 4 Dead, le mode PVP oppose 4 survivants, qui devront se frayer un chemin au cœur des hordes de zombis pour atteindre les « safe rooms », des zones où ils seront en sécurité et où ils pourront se ravitailler entre les différents actes qui composent les campagnes. Sur la route, ils seront confrontés à des milliers d’infectés communs, mais également à une poignée d’infectés spéciaux aux capacités très particulières.

Le mode PVP ne reprend pas le même principe, puisque cette fois-ci, les infectés spéciaux sont également contrôlés par une équipe de 4 joueurs, mais ce mode se joue en arène. Tout comme dans les jeux L4D, l’entraide entre survivants et la symbiose entre les différentes capacités des infectés donnent lieu à énormément de situations différentes, de quoi tenir les joueurs en haleine pendant de très longues heures.

12 ans plus tard, une évolution était tout de même necessaire

Mais en plus d’une décennie, de l’eau a coulé sous les ponts, et même si Turtle Rock n’a pas pour but de révolutionner le genre, le studio a décidé de moderniser en profondeur son nouveau jeu. Dans Left 4 Dead, tous les survivants avaient strictement les mêmes capacités. Ce n’est plus le cas dans Back 4 Blood.

Une jauge d’endurance fait son apparition, mais la vraie différence vient des possibilités de personnalisation offertes par les cartes. En effet, avant même de débuter la partie, les cartes corrompues viennent vous annoncer le type d’embuches que vous pourrez trouver sur votre route, ainsi que leurs effets. En plus de ces cartes corrompues, chaque joueur doit se constituer un deck, et au début de chaque chapitre, il devra choisir une de ses cartes qui proposent toutes sortes de bonus pour lui et son équipe (ajout de dégâts aux armes de mêlée, bonus d’endurance, munitions supplémentaires…). Ce choix ajoute un aspect tactique supplémentaire, et le grand nombre de possibilités promet des parties encore plus diversifiées.

De plus, chaque arme peut être modifiée pour devenir plus maniable ou plus puissante, à l’aide d’accessoires tels que des crosses, des viseurs ou encore des canons. Avant chaque début de chapitre, les joueurs peuvent maintenant dépenser les points qu’ils ont accumulés depuis le début de la partie pour acheter des armes, des munitions, des accessoires, des consommables (grenade, kit de soin, pilules…) et même des bonus d’équipe.

La coopération semble donc être plus que jamais au cœur du jeu, et les joueurs devront tirer parti au mieux de toutes les possibilités offertes pour venir à bout des modes de difficultés les plus ardus.

Concernant le mode versus et le contrôle des infectés spéciaux, les joueurs peuvent contrôler 3 types d’infectés, la piqueuse, le pestiféré et le géant. En infligeant des dégâts, les joueurs gagnent des points de mutation qui pourront leur servir pour réapparaitre sous la forme de son choix. Leurs actions pendant la partie auront un impact sur la taille et l’agressivité des hordes. La coordination des attaques est toujours le point central qui permettra de venir à bout des 4 survivants.

Avec son ambiance très travaillée et ses mécaniques de gameplay solides, le nouveau jeu de Turtle Rock a toutes les cartes en mains pour connaitre un joli succès. Le jeu sort le 12 octobre sur PC, PS5, PS4, Xbox One et Xbox Series, et il sera disponible sur le Gamepass dès sa sortie.